Cookies au romarin, chocolat et noix de pécan / Rosemary, chocolate & pecan cookies

Oui j’habite dans le pays du cookie, c’est vrai j’ai de la chance. J’aurais pu habiter dans le pays de la saucisse et ma vie serait ô combien plus difficile.

Cependant même au pays du cookie, ce n’est pas toujours facile de trouver un bon cookie, souvent trop mou ou trop sucré ou trop gras ou au contraire un peu fade voire insipide. Une chose que j’ai remarquée ici c’est la présence du romarin dans quelques pâtisseries américaines comme les cookies ou les scones, souvent associé au citron, à l’orange ou aux myrtilles. Il y a quelques temps j’ai goûté chez Bakeri un cookie au romarin, cacahuète et chocolat. J’ai beaucoup aimé l’association du romarin et du chocolat, étant moins fan de la cacahuète (oui je vis dans le pays du peanut butter et je déteste çà, God forgive me), je l’ai remplacée par des noix de pécan. 

Yes I live in the cookie country, that’s right I’m lucky. I could have lived in the sausage country and my life would be very much more difficult.

However even in Cookie Land, it’s not that easy to find a good cookie, often too soft or too sweet or too greasy or the opposite too tasteless or even insipid. One thing I noticed here is the presence of rosemary in some American pastries such as cookies or scones, often associated with lemon, orange or blueberries. Some time ago, I had a rosemary, peanut and chocolate cookie at Bakeri. I very much liked the association of rosemary and chocolate, I’m not a fan of peanut (yes I live in Peanut Butter Land and I just hate it, God forgive me) so I changed it for pecan.

Cookies au romarin, chocolat et noix de pécan / Rosemary, chocolate & pecan cookie

DSC_0170 DSC_0181

Ingrédients pour 10 cookies / Ingredients for 10 cookies

115g de beurre fondu et tiède / 1/2 cup butter melted and slightly cooled
110g de cassonade / 1/2 cup dark brown sugar
2 cuillères à café de sirop d’érable / 2 teaspoons maple syrup
1 cuillère à café d’extrait de vanille / 1 teaspoon of vanilla extract
185g de farine / 1-1/2 cups all-purpose flour
1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude / 1/2 tsp baking soda
1 pincée de sel / 1 pinch of salt 
1 cuillère à soupe de romarin coupé en petits morceaux / 1 tablespoon chopped fresh rosemary
70g de noix de pécan / 3/4 cup chopped pecans
130g de pépites de chocolat noir / 3/4 cup dark chocolate chips

Préchauffez le four à 180°C et tapissez une plaque de papier sulfurisé.

Dans un grand saladier (ou dans le bol de votre KitchenAid en vitesse 1) mélangez le beurre fondu, le sucre, le sirop d’érable et l’extrait de vanille. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.

Dans un saladier, mélangez la farine, le bicarbonate de soude et le sel. Ajoutez le romarin, les noix de pécan et le chocolat. Mélangez avec une cuillère.

Versez ce mélange dans le saladier (ou le bol du KitchenAid) contenant le mélange beurre-sucre en 2 fois et sans trop mélanger. La pâte doit avoir une consistance de pâte à crumble.

Avec les mains, faîtes des boules de cookie de la taille d’une balle de golf, déposez-les sur la plaque recouverte de papier sulfurisé et avec la paume de la main applatissez-les légèrement pour qu’elles aient une épaisseur de 1 à 2cm (selon vos goûts, moi j’aime bien quand les cookies sont un peu épais)

Faîtes cuire pendant 10-12 min environ ou jusqu’à ce que les cookies soient un peu craquelés et quasi cuits. Sortez la plaque du four et laissez ensuite refroidir 5 minutes (les cookies vont continuer à cuire) avant de les déposer sur une grille pour qu’ils refroidissent complètement. 

Si vous voulez déguster vos cookies à l’Américaine, accompagnez-les d’un verre de lait !

Les cookies se conservent dans une boîte hermétique pendant 2 à 3 jours.

 

Preheat oven to 390°F; line baking sheet with parchment paper.

In a large bowl, combine melted butter, brown sugar, maple syrup and vanilla.  Mix until smooth.

In a separate bowl, combine flour, baking soda and salt.  Add rosemary, pecans and chocolate chips, toss to combine.

Stir the dry mixture into the wet ingredients in two additions, being careful not to over-mix. Dough will be crumbly.

Carefully shape portions of dough into golf ball-sized balls with your hands.  Using your palms, gently flatten to  1/2-1inch thickness (depending on your tastes, I like it when the cookies are thick) and place on the prepared baking sheet.

Bake 10-12 minutes or until just cracked and almost set.  Let cool on baking sheet 5 minutes (cookies will still be baking) before transferring to wire racks to cool completely.  

If you want to have your cookies as an American, have them with a glass of milk !

Cookies can be stored in an air-tight container for 2 to 3 days.

 

Cannelés

J’ai eu de la chance, le Père Noël m’a apporté des jolis moules à cannelés en cuivre. Oui c’est vrai, Noël est déjà loin et j’aurais pu me dépêcher un peu pour les utiliser. Alors, moules en cuivre, en aluminium ou en silicone ? Pour ma part, j’ai essayé le silicone et le cuivre et je vote pour le cuivre sans aucun doute. Le cuivre donne au cannelé son côté bien croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, avec le silicone il est plus difficile d’obtenir le croustillant car le silicone conduit moins bien la chaleur que le cuivre. Et puis on obtient aussi des formes plus régulières avec le cuivre qu’avec le silicone. Mais n’hésitez pas à vous lancer si vous avez des moules en silicone et mettez les moules en cuivre sur votre liste de Noël 2014.

I got lucky, Santa Claus brought me beautiful cannelés copper molds. Yes I know, Christmas is already far behind and I could have hurried up a little to use them. So, copper, aluminium or silicone molds ? As for me, I tried silicon and copper and I vote for copper with no doubt. Copper makes the cannelé crispy outside and soft inside, with silicon it’s more difficult to get the crispy outside because silicon is not as good a heat conductor as copper. And you also get more regular shapes with copper than with silicone. But feel free to make the recipe if you have silicone molds and put the copper molds on your Christmas 2014 wishlist.

Cannelés

DSC_0092 DSC_0104 DSC_0138_2

Ingrédients pour 23 cannelés (moules en cuivre de diamètre 4.5cm) / Ingredients for 23 cannelés (copper molds of 4.5cm diameter)

0.5 l de lait entier / 16.9oz whole milk

2 œufs entiers / 2 eggs

2 jaunes d’œufs / 2 egg yolks

100 g de farine / 3.5oz flour

250 g de sucre en poudre / 1 cup 1/4 granulated sugar

60 g de beurre / 2oz butter

1 pincée de sel / 1 pinch of salt

2 cuillères à soupe de rhum / 2 tablespoons of rum

2 gousses de vanille / 2 vanilla beans

Chauffez le lait, à feu moyen et jusqu’à ébullition, avec les gousses de vanille (coupées en deux et grattées) et le beurre.

Dans un saladier, blanchissez les œufs entiers, les jaunes et le sucre au fouet, puis incorporez la farine. Mélangez bien. Versez le lait chaud, petit à petit, en mélangeant au fouet afin d’obtenir une pâte fluide, sans grumeaux, comme une pâte à crêpes. Laissez reposer la pâte au frais, puis ajoutez le rhum. L’idéal est de laisser reposer la pâte 24 heures; pour ma part je l’ai laissée reposer 5 heures.

Préchauffez le four à 260°C.

Placez votre plaque en silicone ou vos moules en cuivre préalablement graissés sur une plaque et remplissez les alvéoles mais pas jusqu’en haut (jusqu’à environ 1/2cm du haut), la pâte va gonfler en cuisant, puis s’abaisser ensuite.

Enfournez et laissez cuire 10-12 minutes à 260°C , puis baissez la température à 180°C et poursuivez la cuisson pendant 1 heure.

Surveillez la cuisson : l’extérieur des cannelés doit être marron foncé, mais l’intérieur doit rester bien moelleux.

Attendez quelques minutes avant de les démouler. Les cannelés se conservent dans une boîte hermétique au frigo pendant 4-5 jours. Pensez à les sortir du frigo environ 30 min avant dégustation. Si vos cannelés ramollissent un peu, passez-les au four quelques minutes pour leur redonner du croustillant.

Place the milk, butter, and vanilla beans (cut in halves and scraped) over medium heat and bring to a boil.

In a bowl, whisk the eggs, the yolks and sugar and then add the flour. Stir well. Pour the hot milk on the mixture slowly and keep on stirring with the whisk until you get a fluid batter, with no lumps, like a crêpe batter. Let it rest in the fridge, then add the rum. The ideal is to let it rest for 24 hours; as for me I let it rest for 5 hours.

Preheat the oven on 500°F.

Put your silicon molds or your copper molds, that you’ll have greased beforehand, on a baking sheet and fill them up but not up to the top (leave about 1/4 inch), the batter will  inflate while baking and then sink a little.

Put in the oven and let it bake for 10-12 minutes at 500°F , then lower the temperature to 355°F and let it bake again for 1 hour.

Check the oven : the outer shell of the cannelés should be dark brown, but the inside needs to be gooey.

Wait a few minutes before you remove them from the molds. You can keep the cannelés in a container in the fridge for 4-5 days. Get them out of the fridge about 30min before you want to have them. If your cannelés soften, put them in the oven for a few minutes to crisp the shell.

Amaretti

Si vous aussi vous vous êtes souvent demandé ce que vous pouviez faire de vos blancs d’oeufs non utilisés (au passage, les blancs d’oeufs se conservent une semaine au frigo et 6 mois au congélateur), voici une recette qui change de la traditionnelle meringue, des rochers coco ou des financiers. Les Amaretti sont des macarons italiens qui peuvent être secs ou moelleux en fonction des régions et des recettes. La recette que je vous propose est une recette d’Amaretti moelleux parce que c’est comme çà que je les préfère. Délicieux en fin de repas avec un bon espresso, pour le goûter ou pour accompagner une coupe de glace.

If you also often wondered what you could do with your leftover egg whites (by the way, egg whites can be kept in the fridge for a week and in the freezer for 6 months), here is a recipe that will bring a change from the traditional meringue, coconut macaroons or financiers. Amaretti are Italian macaroons that can come dry or soft depending on the regions and the recipes. The recipe below is a soft Amaretti recipe because that’s how I prefer them. Delicious at the end of a meal with a good shot of espresso, for tea-time or to go with ice-cream.

Amaretti

DSC_0016

  DSC_0020

Ingrédients pour 35-40 amaretti / Ingredients for 35-40 amaretti

125 gr de blancs d’oeufs ou environ 4 blancs d’oeufs / 1/2 cup of egg whites or about 4 egg whites

100 gr de sucre semoule / 3.5oz granulated sugar

100 gr de sucre glace + un peu pour la finition / 3.5oz powdered sugar + a little bit to sprinkle

200 gr de poudre d’amande / 7oz almond flour

1 cc d’extrait d’amande amère / 1 teaspoon of almond extract

 

Préchauffez le four à 160°C.

Montez les blancs en neige, et lorsqu’ils commencent à être bien mousseux, ajoutez les sucres.

Ajoutez la poudre d’amande et l’extrait d’amande amère aux blancs en neige. Si vous n’avez pas de KitchenAid ou équivalent, mélangez délicatement avec une spatule; sinon mélangez en vitesse 1 jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

Mettez la pâte dans une poche à douille et formez vos Amaretti sur une plaque recouverte de papier cuisson. Pas de panique, si vous n’avez pas de poche à douille, vous pouvez former des petits tas avec une petite cuillère.

Saupoudrez de sucre glace à l’aide d’un petit tamis ou d’une passoire.

Enfournez pour environ 15 min, les Amaretti ne doivent pas trop dorer. A vous de vérifier la cuisson et d’adapter selon votre four.

Laissez refroidir et dégustez ! Les Amaretti se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique, en fer ou plastique.

 

Preheat the oven on 320°F.

Whip up the egg whites and when they look foamy, add the sugars.

Add the almond flour and the almond extract to the beaten egg whites. If you’re not equipped with a KitchenAid or the equivalent, mix gently with a rubber spatula; or mix on lowest speed until the mixture is homogeneous.

Put the mixture into a pastry bag and form your Amaretti on a baking sheet covered with parchment paper. Don’t panic if you don’t have a pastry bag, you can make little heaps with a teaspoon.

Sprinkle with powdered sugar with a little sieve.

Bake for about 15 minutes, the Amaretti should not get too brown. Check your oven and adapt the baking time if needed to make sure you don’t over bake them.

Let them cool down and enjoy ! The Amaretti can be kept several days in an airtight container, a tin box or a plastic container.

Bread Pudding aux raisins et noix de pécan / Bread Pudding with raisins and pecan

Le Bread Pudding ou la version anglo-saxonne de notre pain perdu, ou comment utiliser son vieux pain sec et ne pas le jeter. Parfait pour le petit déjeuner du weekend.

Bread Pudding or the Anglo-Saxon version of our French toast, or how to use your old bread and not throw it away. Perfect for a weekend breakfast.

Bread Pudding aux raisins et noix de pécan / Bread Pudding with raisins and pecan

DSC_0045

DSC_0049

Ingrédients / Ingredients

500g de pain un peu rassi / about 1lb of stale bread

200g de sucre / 1 cup granulated sugar

5 oeufs / 5 eggs

500ml de lait / 16.9oz milk

15cl de crème fraîche / 5oz heavy cream

2 cuillères à café d’extrait de vanille / 2 teaspoons pure vanilla extract

150g de raisins secs / 1/3lb raisins

100g de sucre roux / 1/2 cup packed light brown sugar

50g de beurre / 1/4 cup (1/2 stick) butter

100g de noix de pécan grossièrement hachées / 1 cup chopped pecans

Pour la sauce / For the sauce

200g de sucre / 1 cup granulated sugar

100g de beurre /1/2 cup (1 stick) butter

1 oeuf / 1 egg

2 cuillères à café d’extrait de vanille / 2 teaspoons pure vanilla extract

Préchauffez le four à 180°C. Beurrez un moule rectangulaire d’environ 30x20cm.

Mettez les raisins dans un bol d’eau chaude. Coupez le pain en petits morceaux et mettez-le dans un grand récipient.

Dans un saladier, battez les oeufs et ajoutez le sucre, le lait, la crème et la vanille. Versez ce mélange sur le pain et laissez reposer pendant 20 minutes de façon à ce que le pain absorbe le mélange. Remuez et écrasez le pain de façon à ce que tout soit bien imbibé.

DSC_0027

Dans un autre saladier, faîtes une sorte de pâte à crumble avec les doigts avec le sucre roux, le beurre et les noix de pécan.

Déposez le contenu du saladier contenant le pain ainsi que les raisins égouttés dans le plat beurré. Déposez le mélange à base de sucre roux sur le dessus et mettez au four pendant 45 minutes.

Enlevez du four et préparez la sauce : mettez les ingrédients de la sauce dans une casserole sur feu moyen. Mélangez jusqu’à ce que le sucre soit bien fondu et versez ensuite sur le bread pudding.

Servez ensuite chaud ou froid.

Vous pouvez ajouter du rhum dans la sauce, à vous de voir, comme j’avais prévu de manger le bread pudding le matin, j’ai zappé le rhum. Vous pouvez aussi utiliser de la brioche à la place du pain.

Preheat the oven to 350°F. Grease a 13 by 9-inch pan.

Put the raisins in a bowl of hot water. Cut the bread in little pieces and put it in a big bowl.

In a bowl, mix together granulated sugar, eggs, milk, cream and vanilla. Pour over cubed bread and let sit for 20 minutes so that the bread absorbs the mixture. Stir and crush with a fork so that the bread is well soaked.

In another bowl, mix and crumble together brown sugar, butter, and pecans.

Pour bread mixture and drained raisins into prepared pan. Sprinkle brown sugar mixture over the top and bake for 45 minutes. Remove from oven and prepare the sauce: mix together the ingredients for the sauce in a saucepan over medium heat. Stir together until the sugar is melted. Pour over bread pudding.

Serve warm or cold.

You can add brandy or rhum in the sauce, you decide; I did not as I had planned to have the bread pudding in the morning. You can also use brioche instead of bread.

DSC_0040

Choux à la crème / Cream puffs

Alors vous avez mangé quoi vous comme dessert pour Noël ? De mon côté, cette année, chacun a apporté sa contribution au repas de Noël. J’étais en charge d’un dessert mais sachant que nous avions déjà une omelette norvégienne et une bûche, j’ai choisi de faire un dessert sous forme de bouchée, afin que tout le monde puisse y goûter un peu, car oui en général quand on arrive au dessert le soir de Noël, on a déjà le ventre bien plein. Je me suis donc lancée dans des petits choux à la vanille et à la pistache. Alors oui, je ne vais pas vous mentir, ça prend un peu de temps mais je vous rassure c’est très facile à faire et le résultat est vraiment sympa.

So what did you have for dessert for Christmas ? This year, everyone contributed to the Christmas dinner. I was in charge of baking one dessert but given that we already had a Baked Alaska and a « bûche », I decided to bake a bite-size dessert so that everyone could try it, because in general when you get to dessert on Christmas dinner, you already have a pretty full stomach. So I engaged in vanilla and pistachio cream puffs. So I’m not gonna lie to you, it does take a little bit of time but to reassure you it’s very easy and the result is really beautiful.

DSC_0027 DSC_0065

Choux à la crème / Cream puffs

Ingrédients pour 30 choux / Ingredients for 30 cream puffs:

Pour la pâte à chou / For the choux pastry

100ml eau / 3.4oz water

100ml lait / 3.4 oz milk

4g sel / 4g salt

4g sucre / 4g sugar

90g beurre / 3.2oz butter

110g farine / 3.9oz all-purpose flour

3 ou 4 oeufs entiers / 3 or 4 eggs

DSC_0010

Faîtes bouillir l’eau, le lait, le sucre, le sel et le beurre dans une casserole.

Hors du feu, ajoutez la farine tamisée en une seule fois. Remettez sur le feu et remuez avec une spatule en bois sur le feu afin de dessécher le tout, jusqu’à ce que vous obteniez un mélange homogène qui se détache bien du fond et des parois de la casserole.

Hors du feu, incorporez les oeufs un par un, en fonction de la consistance de votre pâte vous en utiliserez 3 ou 4. Il faut que vous obteniez une pate épaisse mais légèrement élastique, qui forme un ruban et surtout jamais liquide.

Mettez la pâte dans une poche à douille (douille uni 10mm) et dressez chaque chou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Dans un bol, battez un oeuf entier à la fourchette et à l’aide d’un pinceau badigeonnez chaque chou de l’oeuf battu. Puis mettez un peu d’eau dans un bol et au doigt mouillez légèrement chaque chou.

Enfournez à 180-200°C pour 20min environ. Attention n’ouvrez surtout pas le four pendant la cuisson ou les choux retomberaient. Laissez reposer les choux dans le four éteint pendant 10 min avant de les sortir.

In a saucepan, bring the water, milk, sugar, salt and butter to a boil.

Off the heat, add the sifted flour all at once. Put the saucepan on the heat and stir with a wooden spatula so that the mixture becomes dry and until you get a homogeneous mixture that is loosened from the bottom and sides of the saucepan.

Off the heat, add the eggs one by one, depending on the consistency of your dough, you will use 3 or 4 eggs. You have to get a thick dough but slightly elastic, ribbony and above all never liquid.

Fill a pastry bag with the dough (use a #5 plain round tip) and pipe mounds on a baking pan lined with parchment paper.

In a bowl, whisk an egg with a fork and brush each mound . Then put a little bit of water in a bowl and wet each mound with your finger.

Put in the oven on 350°-400°F for about 20 min. Be careful, never open the oven door while baking or the choux would collapse. Turn off the oven and leave the choux to dry for another 10 minutes.

Crème patissière / Pastry Cream

400ml lait / 13.5oz milk

120g sucre / 1/4lb sugar

4 jaunes d’oeufs / 4 egg yolks

40g Maïzena / 4 tablespoons corn starch

Faîtes bouillir le lait avec la moitié du sucre.

Blanchissez les jaunes d’oeufs avec l’autre moitié du sucre, puis ajoutez la Maïzena d’un coup et lissez bien le tout.

Versez un peu de lait bouillant sur le mélange jaunes sucre et Maïzena et mélangez bien.

Reversez le tout dans la casserole et portez à ebullition quelques instants.

Versez la crème dans un recipient, filmez et laissez refroidir au frigo.

Pour la crème patissière à la vanille, j’ai ajouté 2 gousses de vanille au mélange. Pour la crème patissière à la pistache 1 cuillère à soupe de pâte à pistache. Vous pouvez adapter la crème selon vos gouts: café (extrait de café), chocolat, citron, etc.

Bring the milk and half of the sugar to a boil.

Whisk the egg yolks with the other half of the sugar, then add the corn starch all at once and stir well until it’s smooth.

Pour a little boiling milk on the egg yolks, sugar and corn starch mixture.; stir well.

Pour everything back in the saucepan and bring to a boil for a little while.

Pour the cream in a container, cover with film and let it cool down in the fridge.

For the vanilla cream, I added 2 vanilla beans to the mixture. For the pistachio cream, 1 tablespoon of pistachio paste. You can adapt the cream flavor depending on your tastes: coffee (coffee extract), chocolate, lemon, etc.

Faîtes un petit trou à l’aide de la pointe d’un stylo sous chaque chou. Mettez la crème patissière dans une poche à douille et remplissez chaque chou. Attention à ne pas trop les remplir sinon vos choux éclateraient.

Make a little hole under each chou using the point of a pen . Put the pastry cream in a pastry bag and fill in each chou. Be careful not to fill them too much or your choux would burst.

Pour le Caramel/For the Caramel

250g sucre / 1 cup sugar

250ml eau/ 1 cup water

Dans une casserole, faîtes cuire le sucre et l’eau. Lorsque le caramel atteint une couleur caramel blond doré, arrêtez la cuisson en plongeant la base de la casserole dans un récipient ou dans l’évier rempli d’eau froide pendant une minute. Cela permet d’arrêter la cuisson du caramel et d’éviter d’avoir un caramel trop brun.

Trempez le dessus de chaque chou dans le caramel (attention aux doigts, les miens s’en souviennent encore ! ) et laissez le caramel prendre en reposant le chou côté caramel sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Une fois le caramel froid et pris, vous pourrez décoller le chou sans aucun souci.

Voilà vos choux sont prêts et vraiment choux ! Dégustez les dans les 48h maximum.

In a saucepan, cook the sugar and water. When the caramel reaches a golden blond color, plunge the base of the pan into a container or sink full of cold water for a minute. This stops the caramel from cooking further and getting too brown.

Dunk the top of each chou in the caramel (be careful with your fingers, mine can still remember !) and let the caramel set by putting the chou on the caramel side on a baking pan lined with parchment paper. Once the caramel is cold and set, you’ll be able to unstick the choux without any problem.

Here we go, your cream puffs are ready and so « choux »! Eat them within 48 hours.

Cake à la banane & aux noix de pécan / Banana & Pecan Bread

Une recette typique et basique américaine que l’on trouve dans pas mal de cafés ou bakeries, le cake à la banane & aux noix de pécan vous donne de l’énergie pour toute la journée. En hiver accompagné d’un chocolat chaud ou d’un thé c’est le petit déjeuner ou le goûter parfait pour affronter le froid. Pour ceux qui ne sont pas fans de la banane comme moi, essayez et vous changerez d’avis. L’association avec les noix de pécan est très réussie.

A typical and basic American recipe that you find in many cafés or bakeries, the Banana & Pecan Bread gives you all-day energy. During winter, with a hot chocolate or a tea it’s the perfect breakfast or tea-time snack to endure the cold. For those who are not banana fans like me, give it a try and you’ll change your mind. The association with the pecan is great.

Cake à la banane & aux noix de pécan / Banana & Pecan Bread

DSC_0103 DSC_0111

 

Ingrédients pour un cake / Ingredients for one bread

240g de farine / 2 cups all-purpose flour

1 cuillère à café et demie de levure / 1 1/2 teaspoon baking soda

½ cuillère à café de sel/ 1/2 teaspoon salt

4 bananes bien mûres / 4 overripe bananas

200g de sucre / 1 cup sugar

170g de beurre fondu et froid / 3/4 cup (1 1/2 sticks) butter melted and cooled

2 large eggs / 2 gros œufs

1 cuillère à café d’extrait de vanille pure / 1 teaspoon pure vanilla extract

130g de noix de pécan/ 1/2 cup pecans, finely chopped

Sucre glace (facultatif) / Confectioners’ sugar (optional)

 

Préchauffez le four à 180°C. Faîtes fondre le beurre.

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et le sel. Réservez.

Ecrasez 2 des bananes à la fourchette dans un petit bol mais ne les écrasez pas trop afin qu’elles gardent  un peu de texture.

Avec un fouet électrique ou dans le bol du Kitchenaid, fouettez le reste des bananes (que vous aurez d’abord coupées en quelques morceaux avec les mains) et le sucre pendant 3 bonnes minutes. Ajoutez le beurre fondu, les œufs et la vanille ; mélangez bien le tout. Ajoutez les ingrédients secs et mélangez, pas besoin de mélanger trop longtemps. Ajoutez les noix et les bananes écrasées et mélangez le tout délicatement à l’aide d’une spatule.

Versez la pâte dans un moule que vous aurez préalablement tapissé de papier sulfurisé ou que vous aurez beurré. Tapez le moule sur le plan de travail afin qu’il n’y ait pas de bulles dans la pâte.

Mettez à cuire pendant environ 1h15 jusqu’à ce que le cake soit bien doré et que la lame du couteau insérée dans le cake ressorte bien sèche.

Laissez le cake reposer dans le moule pendant environ 10 minutes et démoulez le ensuite. Laissez le refroidir complètement.

Coupez en tranches, saupoudrez de sucre glace si vous le souhaitez et servez.

Le banana bread se conserve 3 à 4 jours. S’il est un peu sec ou que vous le conservez un peu plus longtemps, vous pouvez le toaster au grille-pain.

 

Preheat oven to 350°F and melt the butter.

In a large bowl, combine the flour, baking soda, and salt; set aside.

Mash 2 of the bananas with a fork in a small bowl so they still have a bit of texture.

With an electric mixer fitted with a wire whisk or in the Kitchenaid, whip the remaining bananas and sugar together for a good 3 minutes. Add the melted butter, eggs, and vanilla; beat well. Mix in the dry ingredients just until incorporated; no need to overly blend. Fold in the nuts and the mashed bananas with a rubber spatula.

Pour the batter into the prepared loaf pan. Give the pan a good rap on the counter to get any air bubbles out.

Bake for about 1 hour and 15 minutes, until golden brown and a toothpick inserted into the center of the loaf comes out clean.

Cool the bread in the pan for 10 minutes or so, and then turn out onto a wire rack to cool completely before slicing.

Cut the slices of banana bread, dust with confectioners’ sugar if you wish, and serve.

The banana bread can be kept 3 to 4 days. If it’s a bit dry or you want to keep it longer, you can toast the slices.

Tarte au chocolat, noisettes & caramel au beurre salé / Chocolate, hazelnut & salted caramel tart

Oui je sais, du chocolat, encore et encore. Mais cette fois j’ai une bonne excuse, c’est la saison ! Oui, Noël, les fêtes et ses chocolats. Mais par pitié, cette année ne vous gavez pas de mauvais chocolats indigestes, chocolatez-vous peu (ou modérément) mais bien. La Cocotte is watching you !

Voici une recette riche en chocolat, à vous de choisir la teneur en cacao selon vos goûts, d’y ajouter pourquoi pas des écorces d’orange confite ou ce qui vous fait plaisir. Cette recette est inspirée de mon amie Jojo, allez-voir son blog par .

Yes I know, chocolate, again and again. But for once I have a good excuse, it is the season ! Yes, Christmas, the Holiday Season and its chocolates. But please, this year don’t stuff yourself with bad and indigestible chocolates, chocolate yourself a little (or moderately) but well. La Cocotte is watching you !

This is a recipe rich in chocolate, you can choose the cocoa content depending on your personal preferences, you can also add candied orange peel or whatever pleases you. This recipe is inspired by my friend Jojo, go and check her blog here.

Tarte au chocolat, noisettes & caramel au beurre salé / Chocolate, hazelnut & salted caramel tart

DSC_0034

Ingrédients pour 6 personnes / Ingredients for 6 people

Pour la pâte / For the dough

220g de farine /1 cup3/4 flour

70g amande en poudre / 3/4 cup almond flour

30g sucre glace / 1/4 cup confectioner’s sugar

140g de beurre froid coupé en petits morceaux / 5oz cold butter cut in little pieces

1 oeuf / 1 egg

Ganache chocolat noir / Dark chocolate ganache

200g de chocolat noir (j’ai utilisé une tablette à 70% et une tablette à 85%) /7oz dark chocolate (I used a 70% cocoa bar and a 85% cocoa bar)

240ml de crème liquide / 8fl oz heavy cream

30g de beurre /1oz butter

3 cuillères à soupe de caramel au beurre salé type Salidou / 3 tablespoons of salted caramel sauce

150g de noisettes/ 1cup hazelnuts

Préparez la pâte en mettant d’abord les ingrédients secs dans le bol du robot ainsi que le beurre coupé en petits morceaux. Quand le mélange est bien sablé incorporez l’oeuf puis laissez tourner quelques minutes. Enlevez la pâte du bol du robot, écrasez la avec la paume de la main sur le plan de travail pour la lisser. Etalez-là un tout petit peu et laissez-là reposer au frais au minimum une heure.

Ensuite préchauffez votre four à 180 degrés, abaissez la pâte et foncez-là dans un moule ou un cercle beurré, ou dans des moules ou cercles individuels. Faîtes cuire à blanc pendant environ 15 minutes. Une fois la pâte cuite, démoulez-là et laissez-là refroidir.

Pendant ce temps, mettez les noisettes sur une plaque tapissée de papier sulfurisé et enfournez pour 15 minutes. Laissez-les refroidir et enlevez les pelures. Puis concassez-les au pilon et disposez-les sur votre fond de tarte précuit. Si vous voulez utiliser des écorces d’orange confite, c’est le moment de les ajouter !

Coupez le chocolat en morceaux dans un saladier. Portez la crème liquide à ébullition et versez-là sur le chocolat. Fouettez pour que le chocolat fonde, ajoutez le caramel au beurre salé puis le beurre (à température ambiante). La ganache doit être bien brillante et sans bulle. Versez la ganache dans le fond de tarte et mettez le tout au frais pour laisser la ganache prendre.

Avant de déguster, vous pouvez décorer la tarte de grué de cacao, de noisettes torréfiées, d’écorces d’orange confite, de mini-Carambars, etc. Pour ma part je n’avais plus de noisettes pour la déco car je les avais toutes mises dans la tarte, j’ai donc fait avec ce que j’avais dans mes placards.

Voilà, je crois que j’ai trouvé mon dessert pour le 24 décembre, et vous vous faîtes quoi ?

Prepare the dough: first put the dry ingredients in the bowl of the robot and add the butter cut in little pieces. When the mix looks like shortbread crust, add the egg and let the robot run for a few minutes. Take the dough out of the bowl, crush it with your hand’s palm on the work surface to smooth it. Spread it a little bit and let it rest in the fridge for one hour minimum.

Then preheat your oven at 350°F, roll out the dough and line it in a buttered mold or baking ring, or in individual molds or baking rings. Blind bake for about 15 minutes. Once baked, unmold and let it cool down.

Then, put the hazelnuts in a baking tray with parchment paper and put them in the oven for 15 minutes. Let them cool down and remove the peels. Then crush them with a pestle and spread them over the bottom of the pie crust. If you want to use candied orange peels, now is the time to add them!
Cut the chocolate into pieces in a salad bowl. Bring the cream to a boil and pour it on the chocolate. Whisk to make the chocolate melt, add the salted caramel sauce and the butter (at room temperature). The ganache must be very shiny and without any bubbles. Pour the ganache over the pie crust and put it in the fridge to let it go hard.

Before enjoying, you can decorate your tart with cocoa nibs, roasted hazelnuts, candied orange peels, mini-caramels, etc. I didn’t have any hazelnuts left for the decoration, so I used the cocoa nibs I had in my closet.
Voilà, I think I found my dessert for December 24th, what about you, what are you baking ?

Caprices by Sophie

J’ai découvert ce matin la jolie pâtisserie de Sophie, Caprices by Sophie, située dans Williamsburg. Sophie est française et vit à New York depuis plusieurs années. Elle a été avocate, a travaillé dans la finance de marché, a été prof de yoga…et a finalement décidé de faire de sa passion son métier en lançant il y a 2 mois sa pâtisserie à Brooklyn.

I discovered this morning Sophie’s beautiful bakery, Caprices by Sophie, located in Williamsburg. Sophie is French and has been living in New York for several years. She used to be a lawyer, worked in market finance, was a yoga teacher…and finally decided to turn her passion for baking into her job and opened her bakery in Brooklyn 2 months ago.

Ce que j’aime chez Caprices, c’est que Sophie apporte ses créations uniques et fait découvrir à Brooklyn des pâtisseries françaises peu connues et plutôt introuvables à New York. A Paris, la pâte à choux a le vent en poupe depuis 2 ans avec les choux de Popelini ou les éclairs de L’Eclair de Génie; et j’étais surprise que personne n’ait exporté l’idée du chou ici mais grâce à Sophie, c’est chose faite. Ce matin en boutique de beaux choux craquelins au chocolat, caramel au beurre salé, lemon curd, pistache orange, eau de rose et framboise. Le craquelin est une pâte constituée d’un mélange de cassonade, beurre et farine, que l’on étale très finement, et que l’on dispose sur les choux. Le craquelin donne un côté croustillant au chou et lui permet de bien gonfler à la cuisson sans craquer.

What I like at Caprices is that Sophie brings her unique creations to treat Brooklyn to unfamiliar French pastries that are nowhere to be found in New York. In Paris, cream puff pastry has been breezing ahead for 2 years with the « choux » by Popelini or the « éclairs » by L’Eclair de Génie; and I was actually quite surprised that nobody had exported the idea of the « chou » here but thanks to Sophie, this is now happening. This morning in the bakery you could find beautiful « choux craquelin »: chocolate, salty caramel, lemon curd, pistachio & orange, rose water and raspberry. The « craquelin » is a dough made with muscovado sugar, butter and flour, that is thinly spread over the « chou ». The « craquelin » gives a crunchy side to the « chou » and also prevents it from bursting when baking.

Caprices by Sophie fait aussi découvrir aux New Yorkais les merveilleux, ces meringues enrobées de crème fouettée, traditionnelles du Nord de la France et des Flandres. Les parfums du moment: praline rose, cappuccino, caramel, chocolat, spéculoos.

Caprices by Sophie also brings « merveilleux » to New Yorkers, these fluffy meringues with delicate whipped cream, that come from North of France and Flanders. The seasonal flavors : pink praline, cappuccino, caramel, chocolate, speculoos.

Et si vous n’aimez ni les choux, ni les merveilleux, Sophie propose aussi des Mont-Blanc, ce dessert à base de meringue garnie de chantilly et recouverte d’une crème de marron; mais aussi des viennoiseries.

Caprices by Sophie, une pâtisserie française différente à laquelle je souhaite bonne chance ! Go Sophie 😉

And if you don’t like « choux » or « merveilleux », Sophie also offers Mont-Blanc, that dessert made with meringue, whipped cream and topped with chestnut purée; and also croissants.

Caprices by Sophie, a different French pastry shop I wish good luck to ! Go Sophie 😉

Caprices by Sophie – 138 North 6th street (Bedford & Berry), Brooklyn, NY

La babka au Nutella et aux pépites de chocolat / The Nutella and Chocolate chip babka

La babka, vous connaissez ? Il s’agit d’une sorte de brioche qui trouve ses origines auprès des Juifs d’Europe de l’Est et plus précisément de Pologne. Une autre version de babka est associée à la tradition juive européenne orientale. Les fruits confits de la version polonaise sont remplacés de la cannelle ou du chocolat.

On trouve la babka dans de nombreuses boulangeries juives à New York mais depuis quelques mois elle a été rendue célèbre par la boulangerie/pâtisserie Breads Bakery à Union Square et son chef israélien Uri Sheft dont la babka au chocolat et nutella a été élue Meilleure babka au chocolat de la ville par le New York Magazine. Après avoir goûté cette babka à deux reprises, j’ai eu envie de me lancer dans sa recette. Pas très compliquée mais une recette qui ne s’improvise pas. En effet la pâte a besoin de repos (au moins 12 heures) donc une recette à réaliser sur 2 jours. Comment çà vous n’êtes pas patients ? Allez allez on se motive, ça vaut vraiment le coup. N’ayez pas peur, la recette est longue et peut être un peu intimidante mais elle est moins difficile qu’elle en a l’air; par contre je ne vais pas vous mentir il vous faut bien 2 jours pour la réaliser. Je vous recommande donc de la faire le weekend : la première partie le samedi et la deuxième le dimanche matin pour pouvoir ensuite avoir une belle babka bien fraîche et encore tiède pour le brunch, ou pour le goûter selon l’heure de votre réveil.

Have you heard about the babka ? It’s a type of brioche that was created by the Eastern Europe Jews and more accurately from Poland. Another version of the babka is associated with the Western Europe Jewish tradition. Instead of a fruit filling the dough contains cinnamon or chocolate.

The babka can be found in many Jewish bakeries in New York but for a few months it’s been even more famous thanks to Breads Bakery, a new bakery at Union Square, and the Israeli chef Uri Scheft, whose chocolate and nutella babka was elected Best Chocolate Babka in the city by the New York Magazine. After trying their babka twice, I felt like trying to make it myself. The recipe is not very complicated but you can’t improvise. Indeed the dough needs some rest (at least 12 hours) so you’ll need 2 days for this recipe. What do you mean you’re not patient ? Come on, it’s really worth it. Don’t be scared, the recipe is quite long and can be a little intimidating but it’s less difficult than it seems to be; however I won’t lie to you, you’ll need 2 days to make it. So I recommend that you make it during the weekend : the first part on Saturday and the second part on Sunday morning so that you’ll enjoy a fresh and still warm babka for brunch, or for your 5 o’clock tea depending on what time you get out of your bed.

Babka au nutella et pépites de chocolat / Nutella and chocolate chip Babka

DSC_0018 DSC_0004

Ingredients pour une babka (voire même 2 babkas selon la taille de votre moule) / Ingredients for a babka (or for 2 babkas depending on your mold size)

Pour le sirop/For the syrup:

100g sucre/½ cup sugar

160ml d’eau/2/3 cup water

Pour la pâte/For the dough:

180ml de lait entier /¾ cup whole milk

10g de levure de boulanger sèche /1½ packets (10 grams) active dry yeast

280g de farine de boulanger tamisée /2½ cups bread flour, sifted

240g de farine (normale) tamisée/2½ cups pastry flour, sifted

2 oeufs/2 large eggs

110g de sucre/½ cup plus 1 tablespoon sugar

1 cuillère à café d’extrait de vanille/1 teaspoon vanilla extract

¼ de cuillère à café de sel/¼ teaspoon kosher salt

110g de beurre non salé à température ambiante/1 stick unsalted butter, at room temperature

Pour la garniture au chocolat/For the chocolate filling:

370g de Nutella/13 ounces Nutella

170g de pépites de chocolat/ 1 cup semisweet chocolate chips

1. Préparez le sirop : mettez l’eau et le sucre dans une casserole sur feu moyen/fort jusqu’à ébullition. Baissez ensuite le feu et laissez mijoter jusqu’à ce que le sucre soit dissous, pendant environ 2 minutes. Otez du feu et laissez refroidir. Le sirop froid peut ensuite être conservé dans un tupperware à température ambiante ou au frigo pendant 1 mois.

2. Préparez la pâte : versez le lait dans un bol. Activez la levure en suivant les instructions marquées sur le paquet, ajoutez-la ensuite au lait. Ajoutez ensuite les ingrédients suivants au mélange lait-levure dans cet ordre :  les farines, les oeufs, le sucre, la vanille, le sel et la moitié du beurre. Mélangez avec vos mains, ou avec le crochet pétrisseur du Kitchen-Aid sur la vitesse la plus lente, jusqu’à ce que le tout soit bien mélangé pendant 3 à 4 minutes. Continuez de mélanger en augmentant la vitesse si vous utilisez un robot et ajoutez au fur et à mesure le reste du beurre en petits morceaux jusqu’à ce que le tout soit bien mélangé, pendant environ 4 minutes.

3. Placez la pâte sur la surface de travail fariné et pétrissez à la main  jusqu’à ce que la pâte commence à devenir un peu plus dure, pendant environ 2 minutes. Etalez-là en forme de carré. Placez-là sur une grande plaque, couvrez avec du film plastique et mettez au frais pendant 12 heures. Place on a tray, cover with plastic wrap and refrigerate 8-12 hours.

4. Préparez la babka: mettez la pâte sur un plan de travail fariné. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte jusqu’à obtenir un rectangle d’environ de 70cm par 25 cm et de 5mm d’épaisseur. Etalez le Nutella de faàon homogène sur la pâte à l’aide d’une spatule, saupoudrez ensuite de pépites de chocolat. Roulez la pâte sur elle-même comme pour un gâteau roulé ou une bûche. Prenez ensuite un couteau et coupez le roulé en 3 parties égales, puis coupez chaque tiers en 2 dans le sens de a longueur OU coupez directement le roulé en 2 dans le sens de la longueur.

5. Si vous avez d’abord coupé le roulé en 3 puis en 2 dans le sens de la longueur, prenez 2 morceaux de pâte et mettez-les sur le plan de travail en forme de X. Entortillez chaque extrémité une ou deux fois pour que la babka ressemble à une tresse. Faîtes la même chose avec les autres morceaux de pâte, vous obtenez alors 3 morceaux de babka au total. Mettez chacun de ces morceaux dans un plat à cake en rentrant les extrémités de chaque morceau de babka en-dessous. Personnellement j’ai fait rentrer 2 morceaux de babkas dans un grand moule à cake. La recette initiale ne proposait pas d’autres alternatives que de couper en 3 d’abord puis en 2 mais je pense que le résultat sera plus joli dans le plat si la babka est en un seul morceau d’où la 2ème option que je vous propose de commencer en coupant directement la babka en 2 dans le sens de la longueur et de faire ensuite une tresse.

6. Couvrez le moule avec un torchon sec and laissez reposer la babka jusqu’à ce qu’elle augmente de volume, pendant environ 1 heure.

7. Faîtes préchauffer votre four à 180°C et faîtes cuire pendant 25 minutes. (ou un peu plus si votre four n’a pas la chaleur tournante). Une fois cuit, ôtez la babka du four et au pinceau badigeonnez-là avec le sirop (soyez généreux).

 

1. Make the syrup: Add sugar and water to a pot set over medium-high heat and bring to a boil. Reduce heat and let simmer until sugar dissolves, 2 minutes. Remove from heat and let cool. Cooled syrup can be stored, refrigerated, in an airtight container up to 1 month.

2. Make dough: Pour milk into a bowl. Activate yeast according to instructions on packet, then add to milk. Add the following ingredients to milk-yeast mixture in this order: flours, eggs, sugar, vanilla, salt and half butter. Using your hands, or an electric mixer with a dough hook set on the lowest speed, blend until combined, 3-4 minutes. Continue blending, increasing speed to medium if using a mixer, and slowly add remaining butter in small chunks until combined, about 4 minutes.

3. Place dough on a work surface lightly dusted with flour and knead by hand until dough starts to feel inflexible, 2 minutes. Shape dough into a square. Place on a tray, cover with plastic wrap and refrigerate 12 hours.

4. Make the babka: Place dough on a work surface lightly dusted with flour. Using a rolling pin, shape dough into a 10-by-28-inch rectangle about 1/5-inch thick. Spread Nutella evenly over dough, then sprinkle dough with chocolate chips. Roll dough tightly like a jelly roll and lay seam-side down. Use a serrated knife to cut roll into thirds, then cut each segment in half lengthwise OR cut directly the roll in half lengthwise.

5. If you cut the roll into thirds and then in half lengthwise, lay two dough pieces on work surface so they form an « X » shape. Twist each end once or twice, so babka resembles a simple braid. Repeat with remaining dough pieces so you have three babka loaves in all. Transfer to a pan, tucking ends of dough under. I actually put 2 loaves of babka in a big cake pan. The recipe didn’t offer any other alternatives than cutting the roll in thirds and then in half lengthwise but I think the result will be more beautiful if the babka is a one and only loaf; that’s why I mention the 2nd option where you start directly cutting in half lengthwise and then you make a braid.

6. Cover pans with a dry towel and let rise until loaves increase in volume, about 60 minutes.

7. Set oven to convection mode and preheat to 350 degrees. Bake loaves 25 minutes. (If not using convection mode, bake an additional 5 minutes). Once baked, remove babka from oven and brush immediately with a generous amount of syrup.

Bakeri

Un petit endroit sympathique à Brooklyn : Bakeri, un café-boulangerie-pâtisserie de quartier dans Williamsburg dans lequel on se sent bien. Une déco vintage dans le style maison de campagne, de la vaisselle de grand-mère et des bons produits. J’étais venue pour goûter leur brioche dont on m’avait parlé mais malheureusement il n’y en avait pas ce matin, j’ai fini avec un petit gâteau au citron et aux myrtilles; frais, moelleux et léger. J’ai été très tentée par le scone à la poire, au gingembre et à la cardamome, mais aussi par le pain perdu, les financiers à la poire caramélisée…Si vous êtes plutôt salé, Bakeri propose aussi des tartes aux légumes, sandwichs, focaccia, du bread pudding salé, des scones salés, etc.

A nice little place in Brooklyn: Bakeri, a café-bakery-pastry shop in Williamsburg where you feel good. A vintage interior design, like a country house, with old-fashioned tableware and good products. I had come to try their brioche I was told about but unfortunately I couldn’t see any this morning so I ended up with a Lemon cake with blueberries; fresh, spongy and light. I was very tempted by the pear, ginger and cardamom scone, but also by the French toast loaf, the caramelized pear financiers…If you’re more into savory food, Bakeri also offers vegetable tarts, sandwiches, focaccia, savory bread pudding, savory scones, etc.

DSC_0003 DSC_0010

Rares sont les endroits à New York où on se sent bien, un peu comme dans une vieille maison de campagne et où les pâtisseries sont fraîches, faites maison et cuites sur place. Le four est au fond de la boutique et vous pouvez donc voir les pâtisseries et les pains sortir du four régulièrement. Petit détail important: pas de wifi chez Bakeri donc pas la peine d’emmener votre ordinateur pour travailler, prenez plutôt un bon bouquin, discutez avec les personnes qui vous accompagnent et regardez les locaux venir chercher leur café « to go » avant d’aller prendre le métro pour Manhattan.

There are not so many places in New York where you feel good, as if you were in an old country house, and where pastries are freshly baked and baked on premise. The oven is at the back of the bakery so you can see pastries and breads coming out of the oven regularly. An important detail: there’s no wi-fi at Bakeri so no need to bring your computer to work, you’d rather take a good book, or talk with the people you’re with and look at the locals come for their coffee « to go » before they go and take their L train for Manhattan.

Bakeri – 150 Wythe Avenue, Brooklyn, NY 11211 – Open daily from 8am to 7pm